Rentrée scolaire : un syndicat demande à ce que la date prévue soit repoussée, et ils pourraient y arriver !

Les classes seront-elles de nouveau ouvertes le 1er Septembre comme prévu ? A croire l’un des syndicats les plus influents de la France, la reprise devrait être reportée ! 

Après l’annonce du Président Emmanuel Macron, la date de reprise semble incertaine. Initialement prévu pour le 1er Septembre 2020, la rentrée scolaire pourrait débuter à une date ultérieure. L’un des syndicats d’enseignants demande un ajournement de la rentrée. Une doléance qui n’est pas partagée mais ne peut être ignorée. Le syndicat en question est assez influent dans le domaine de l’enseignement, rappelons-le !

Une bonne nouvelle après de longues semaines de doute, mais…

La mondiale a obligé les autorités de la santé a instauré l’isolement. Cela a eu une répercussion directe sur l’éducation car les écoles ont dû fermer leurs portes. Les apprenants à différents niveaux se sont retrouvés à la maison. Le ne pouvait pas statuer sur la date de réouverture des classes car, une telle décision dépend surtout de l’évolution de la pandémie du Covid-19. Cependant, des outils ont été mis à disposition des apprenants afin qu’ils continuent leur apprentissage.

Après de longues semaines d’attente, la date de reprise a finalement été fixée. Le jour de la fête nationale, Le président de la République affirmait que le 1er Septembre 2020, la rentrée débuterait. La nouvelle a été bien accueillie par toute la France. L’année Scolaire 2020 allait donc être sauvée. Le ministre en charge de l’éducation a promis faire de son mieux pour que le retard observé au niveau des apprenants soit rattrapé le plus vite que possible. Cependant, nul ne peut jurer du fait que cette promesse soit respectée vu les nouveaux chiffres de contamination observés ces derniers jours.

Une doléance de report de la rentrée scolaire

Prévue pour le 1er Septembre 2020, la rentrée scolaire pourrait ne pas démarrer à cette date. La date prise serait sujette à de controverse dans le domaine de l’enseignement. En effet, le syndicat majoritaire dans le primaire demande à ce qu’elle soit rejetée. Le syndicat dont il s’agit est le SNUIpp-FSU. Celui-ci a envoyé une lettre de doléance afin que le Ministre reporte la date. Depuis le début du mois de Juillet 2020, cela fait la seconde fois que le syndicat adresse la même demande.

La raison d’une telle demande est l’insuffisance des règles sanitaires instaurées pour la rentrée. Selon le porte-parole du syndicat, Guislaine David, les mesures sanitaires sont désuètes. Elles ne concordent pas du tout à l’évolution actuelle de la pandémie. Il faudrait donc revoir ces mesures en se basant sur ce qui est décidé dans les sociétés. Outre ce dernier, il faudrait préciser que le pédagogue Philippe Meirieu est un partisan du report de la date prévue pour la rentrée scolaire.

Le dernier mot revient au Ministre…

L’inquiétude du SNIUpp-FSU est la caducité du protocole sanitaire. Selon le syndicat, ce protocole ne prépare aucunement les écoles à faire face aux risques de la rentrée. Cette thèse est appuyée par l’inquiétude des sept instituts spécialisés dans la pédiatrie. Au cours du mois d’Avril 2020, ces spécialistes de l’ ont prôné une reprise des cours. Cependant, ils sont plutôt inquiets de cette décision prise par le gouvernement. Leur inquiétude provient de la propagation facile que peut entraîner la réouverture des classes.

La demande de report n’est pas soutenue par tous. Le de Saint-Pourçain-sur-Sioule a exprimé son mécontentement sur Twitter. Dans son tweet, il a rappelé que les maires n’ont pas reçu de directives avant de réagir contre la pandémie. Pendant ce temps, il y a d’autres internautes qui voudraient bien un report d’une semaine. Les avis viennent de partout mais seul le Ministre pourra prendre la décision finale. Une réponse qu’on aura surement le 26 août prochain. Affaire à suivre donc !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.