Meghan Markle : elle enfreint de nouveau les règles de la famille royale !

Plusieurs mois après leur décision de quitter le palais de Buckingham, Meghan Markle a toujours du mal à se plier au protocole royal.

Les britanniques ont assisté en début d’année 2020 au Megxit qui symbolisait le départ du et de son épouse du palais royale. En effet, cette décision avait été provoqué par le non-respect des règles royales par quelque temps après son mariage.

Meghan Markle enfreint le protocole royal pour aller voter

Désormais installés aux États-Unis, le duc de Sussex et son épouse sont devenus très discrets sur leur vie privée. Après plusieurs mois de vives tensions avec les autres membres de la , les deux tourtereaux préfèrent vivre librement sans tenir compte des protocoles qui régissent la vie au sein de la prestigieuse famille royale. Meghan Markle est très aimée par son mari et c’est d’ailleurs pour cette raison que cette dernière peut compter sur le soutien du prince dans ses décisions.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

How was your weekend? Have a great week everyone, make it a good one!❤️✨ @meghanmarkle_official

Une publication partagée par Meghan Markle 🔵 (@meghanmarkle_official) le

Depuis quelques jours, les américains se sont rendus dans les bureaux de vote pour élire leur président. Mariée avec le prince Harry depuis 2018, c’est bien la première fois que la mère du petit Archie s’est rendue aux urnes depuis son mariage. Devenue très célèbre depuis son entrée dans la famille royale, Meghan Markle ne passe plus inaperçue et c’est d’ailleurs pour cette raison que ses réactions ne laissent personne indifférent. Elle n’a jamais caché son désir pour le changement et se serait rendue dans un bureau de vote pour exercer son devoir citoyen. Cependant, la coépouse de Kate Middleton n’a pas changé de position depuis tous ces mois et a de nouveau enfreint le protocole royal.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Sooo beautiful ❤️❤️❤️ @meghanmarkle_official #meghanmarkle

Une publication partagée par Meghan Markle 🔵 (@meghanmarkle_official) le

Meghan Markle et Harry heureux comme jamais

Il faut rappeler qu’il est formellement interdit pour les membres de la famille royale d’influencer les choix d’autres citoyens lors des élections. Dévoiler son vote serait donc une faute car cela est en contradiction avec les règles de la famille royale. La belle petite-fille de la reine Elizabeth II s’est une fois de plus attirée les foudres de la presse britannique. Même si la femme d’Harry n’a jamais caché son détachement aux règles protocolaires, au point de quitter le palais royal, il n’en demeure pas moins qu’elle fait toujours partie de cette prestigieuse famille et c’est d’ailleurs pour cette raison que ses actes préoccupent davantage les médias britanniques. Meghan Markle ne veut plus être associée à la famille royale et est décidée à assumer ses choix. Agacée par les règles protocolaires qui régissent la vie au palais, la femme du prince Harry souhaite vivre plus librement. Elle n’a pas caché son désir de voir Donald Trump quitter la maison Blanche. L’adversaire du président sortant peut donc compter sur le soutien de l’ancienne d’Hollywood et de plusieurs autres acteurs américains. Meghan a d’ailleurs sensibilisé les américains sur l’importance du changement qui est possible uniquement par le moyen du vote.

 

Harry et Meghan Markle sont déterminés à ne plus prendre part aux événements de la famille royale. La reine Elizabeth II s’apprête à désigner ses héritiers directs ce dimanche 8 novembre. Pour ce faire, le monarque de 94 ans sera entourée du prince Charles et du duc de Cambridge accompagnés de leurs épouses. Toutefois, ce Remembrance Day sera célébré en l’absence du couple des Sussex. Alors que le pays doit rester confiné pendant quelques jours, le dimanche du souvenir se tiendra malgré la crise sanitaire. Le prince Harry avait manifesté sa colère en décembre dernier après que sa grand-mère ait publié une photo d’elle lors de son discours avec à ses côtés, son fils Charles, son petit-fils William et son arrière-petit-fils Georges où il n’y était pas ainsi que son épouse.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.